lapetiteclasse

Définition du maître E

LA DEFINITION DU MAITRE E ADOPTEE PAR LA FNAME (Fédération Nationale des Associations de Maîtres E) :

Les Maîtres E, responsables de l'aide spécialisée à dominante pédagogique

L'aide spécialisée à dominante pédagogique a pour but de restaurer chez l'élève en difficulté à l'école, sa capacité à donner du sens au savoir, et à maîtriser les techniques d'apprentissage pour qu'il puisse vivre l'expérience de la réussite.

 

Le maître E, s'il tient évidemment compte de la globalité de l'enfant, travaille surtout sur son statut d'élève.

Le maître E élabore des projets individuels d'aide, après un temps d'observation, se situant ainsi dans une perspective d'aide à une personne et non à un groupe.

Ces projets sont contractuels entre l'enfant, l'enseignant, la famille, et le maître E. Ils nécessitent une évaluation et des bilans réguliers.

Il travaille cependant avec des groupes, utilisant l'interaction comme outil privilégié.

Des aides individuelles peuvent aussi être proposées dans des circonstances particulières (géographiques, ...)

Le travail du maître E n'est pas du renforcement pédagogique, c'est une aide à l'apprentissage (pourquoi j'apprends, comment j'apprends) et se caractérise donc par un entraînement à:

- verbaliser et expliciter (prise de conscience et décentration)

- mentaliser

et concerne la structuration de la pensée:

- repères fondamentaux (espace, temps,...)

- opérations logico-mathématiques

- langage oral et écrit

Il utilise une pédagogie de détour, de remédiation. Il souligne le rôle utile de l'erreur, et a comme objectif le renforcement de la confiance chez l'enfant.

 

Le maître E remplit un rôle de médiation et de coordination au sein de l'école, avec les différentes personnes concernées par la difficulté de l'enfant (lui-même, l'enseignant, la famille, les services extérieurs, ...). Il est formé à la conduite d'entretien, et est tenu à un devoir de confidentialité.

Le maître E s'attache également au développement de la prévention:

- primaire (aux cycles 1 et 2, pour éviter l'apparition de l'échec)

- secondaire (aux cycles 2, voire 3, pour éviter la marginalisation ou l'exclusion)

L'aide "E" nécessite un "espace E", c'est à dire un local décent, du matériel, des crédits de fonctionnement et de déplacement.

L'aide spécialisée à dominante pédagogique requiert une spécialisation professionnelle, et donc une formation (initiale et continue) de qualité, s'appuyant sur des apports théoriques précis. Ceci pour gage de cohérence au niveau national.

Les champs de nos référents théoriques et de nos missions sont établis par les "référentiels de compétences du maître E"" - CAPA-SH.

Fédération Nationale des Associations de Maîtres E

http://fname.fr/Sommaire/Publications/feuilletfname.html

 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Autres publications sur le sujet

Aucune référence pour le moment.

Cet article ne peut faire référence à d'autres publications.

Commenter cet article

*


Pour être sûr... combien font 3 + 4 ? *

Se souvenir de moi


Les champs marqués d'un * sont obligatoires
Votre commentaire sera affiché en texte brut à l'exception des liens